juillet 7, 2022

500 personnes à Nice contre les violences faites aux femmes #NousToutes

Chaque année les rassemblements se suivent et … grossissent. Beaucoup de jeunes femmes au coté des militantes de toujours ce samedi à Nice. Qui a dit que le féminisme était « ringard » ? Bien au contraire, il est sans doute le premier des combat contre toutes les formes de domination de part son ampleur. 

Depuis le mouvement #MeToo, on voit fleurir beaucoup de campagnes de com’ institutionnelles. De quoi se donner bonne conscience à peu de frais alors que les femmes n’en voit pas la traduction au quotidien et continuent de subir  réflexions, regards déplacés et  mépris à longueur de temps.

La  peur doit changer de camps, dans les foyers, dans la rue, dans les entreprises comme à l’Université et dans les EPST. Cela passe par l’engagement de toutes et tous.