juillet 7, 2022

L’autocratie comme modèle universitaire

Face au clientélisme, à l’opacité des décisions, aux intimidations, voire aux violences que nous vivons depuis trois ans avec la mise en place de l’Université Côte d’Azur (UCA), il est urgent que la communatué universitaire se réveille et riposte localement mais aussi nationalement.

En effet, un projet d’ordonnance révélé par la presse annonce la généralisation du modèle UCA à marche forcée vers la vente à la découpe et la privatisation de l’enseignement supérieur. Ce projet, s’il est validé, permettra :­

  • l’abandon de la démocratie universitaire (réprésentants du personnel et des étudiants minoritaires ; majorité d’extérieurs et de nommés au Conseil d’Administration de l’établissement, seul conseil décisionnaire ; président pouvant être nommé à vie (Art. 6)­ ) ;
  • le démantelement des organismes de recherche qui pourront perdre la maîtrise de leur budget, de leurs recrutements et de leur politique scientifique (Art. 1)­ ;
  • la mise à disposition de tout le personnel de l’ESR, y compris des EPST, au chef d’établissement, sans aucune forme de discussion des agents concernés (Art. 8).

Nous appelons les personnels (BIATTS, EC, C)
et les étudiants à s’opposer à la mise en oeuvre du pillage de l’enseignement supérieur et de la recherche au seul bénéfice de l’intérêt privé et au détriment du bien public, de la formation des étudiants, de la recherche et de l’innovation.

L’éducation, la recherche, et ses personnels ne sont pas des marchandises !